05 septembre 2017

La politique n'est pas l'amie du pauvre

Nos plaines, nos campagnes, nos montagnes Nos villes, nos villages, nos cités, nos ruralités Laissent suinter leurs longs ruisseaux  de sang Que  les blessures d’indignes mécréants Trop Indécents leurs imposent de par leur voracité D’offrir amicalement aux plus riches  l’or comme  montagnes   Ils vous font  de beaux, d’oniriques et de  fanatiques  discours Sur les problèmes cruciaux et moraux de  la justice sociale Ils veulent tuer  sans modération le moral de tous nos vieux... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 17:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]