2017-09-22_160058-amour1

 

Te dirai-je toujours mon amour

Je puis te dire oui pour hier tous les jours

Et je suis fier de t’avoir mené à la tour

De cette puissance de mon grand séjour

 

Il y a ce demain de l’incertitude

Il converge vers un non  d’inaptitude

Qui ne voudrai de ma sollicitude

Mais suis-je maître  de l’ingratitude

 

C’est pourquoi mon amour je vis

Un présent totalement  d’envie

De t’aimer  plus que t’aimer mon souci

Sur ce jour qui se dessine, pureté ravie

 

Je prends dans tes yeux ces secondes

Traversée majestueuse de ton monde

Je m’y  pose pour te déverser la faconde

De  mes mots qu’accompagnent nos rondes

 

Dansent nos lèvres au son de nos pensées

Dans un suave  tango envoûtant nos idées

Sur  ces minutes présentes qui passent aisées

Sur le chemin de nos bonheurs  revitalisés

 

Nos cœurs s’entrechoquent dans ces heures

Quand l’amour atteint les sommets sans leurre

Se partage les plaisirs et que l’ennui se meure

Dans la beauté de notre union fidèle qui demeure

*

Nous aimons cet instant présent il nous conduit

Vers les demain  de ce jour qui sage  nous fuit

On s’étend sur sa vie, morfale de ce qui luit

Notre amour, riche diamante  nos beaux réduits.

 

On s’aime simplement aux chaques  présents

ƒC