29 octobre 2017

Mon ami regarde le temps

  Mon ami regarde le temps D’une vie trop courte Pour  laisser filer toutes Ces aventures d’amour brillant   N’ai de crainte parle à cet appel Dis que tu voudras être près d’elle Que tu t’inquiètes de ses nouvelles De son amour, ton souhait pour elle   Tu as la faconde, dis le lui simplement Dans tes mots,  douceur du compliments Mais ne t’exprime  pas en  vils  boniments Parle lui de ton  somptueux  sentiment   Conte lui les choses de son cœur Quand il... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2017

Je t"en prie l'ami

  Sais-tu que là bas au loin Tu mortifies une belle Qui n’est plus elle Elle pleure dans le besoin Elle me l’a dit Oui elle me l’a dit   Te sentir dans ses bras Toi son irremplaçable C’est devenu implacable Affolée elle vit  dans le fracas Elle me l’a dit Oui elle me l’a dit   Pourquoi lui avoir dit Des je t’aime en folie Lui promettre ce paradis Qui est devenu ton denni ¤ Elle me l’a dit Oui elle me l’a dit   Je t’en prie l’ami Elle est si jolie Ne sois pas étourdi Reviens sur son... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 20:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2017

L'amour au présent

  Te dirai-je toujours mon amour Je puis te dire oui pour hier tous les jours Et je suis fier de t’avoir mené à la tour De cette puissance de mon grand séjour   Il y a ce demain de l’incertitude Il converge vers un non  d’inaptitude Qui ne voudrai de ma sollicitude Mais suis-je maître  de l’ingratitude   C’est pourquoi mon amour je vis Un présent totalement  d’envie De t’aimer  plus que t’aimer mon souci Sur ce jour qui se dessine, pureté ravie   Je prends dans tes yeux ces... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 16:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2017

Utilisant le four micro onde Regard sur sa digitale montre Où s’égrenaient les secondes Mon esprit  changea de monde   Adossé au vide du néant Qu’accompagnait le temps Il n’était pas sur le devant Derrière,  pas plus autant   Il me fixa, me dit : -Moi j’avance Je ne sais rien faire  de plus dense Je donne au tout le pas de danse Avant que ne fut le désordre des alliances   Je vous demande de me compter Tel que  je me présente dompté A votre mesure  très rigidifiée Depuis... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 14:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2017

Chemin de la sagesse

  Dans la douceur  de ma  vallée L'humble  sagesse se  serpentait Sur les parois trop abruptes Des vertus jouissantes d’inaptitudes   Patience de ma bonne  science D’attendre serein en  conscience L’instant dévoilé de la  riche vérité Je ne me connais plus,  toi tu me sais   Gourmandise tu veux que je m’étourdisse A ta volupté  que le suave m’ensevelisse Je ne te violenterai pas de mon apathie Je t’ignorerai gage de ma sincère  égérie   Envie tu... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 13:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2017

Ma vie de chienne

  Enfin il est l’heure, ils font trop de bruit Je range endormie quelques linges de la nuit Bâillements, étirements mes premiers ennuis Je suis bien là, ils vont vouloir que je m’enfuie   Car chaque matin c’est pareil, la ritournelle -Lola, ma petite Lola viens ici ma toute  belle -Non je t’en prie ne vas pas dans la poubelle C’est pourtant un bon coin de joies nouvelles   On me sert le cou, je geins,  croyez vous Il serre toujours, j’ai compris  il n’est pas mou Toute nue on me sort, froid... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 17:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 octobre 2017

Beauté idéale

  Je cherchais L’idéal de la beauté Assis sur les nuées Là où les Dieux priés Sont en festivités Je fus invité Mon humilité. A retardé ma pensée Pourrai-je me présenter Pour là,  la toucher Mal habillé, l’âme dépenaillée Je fus détourné Alors mes yeux d’azur gantés Se sont approchés Au paysage du bel été Dans la nuit claire de la bonté Soleil peaufiné de nacre prisé Cristal de  pureté Formes  fardées Au plus,  du plus haut désiré Elle scintillait O perle des divinités Pourrais-je mon... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 17:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2017

Fin de l'aventure

Il fut abandon de mon aimée Ce ne fut  une bravoure innée Car la chanson je la connaissais La délicatesse on ne doit l’oubliée   Elle avait l’élégance sertie Pour elle une formule servie Grandiose dans sa robe rubis Toujours en harmonie  pardi   Ivresse  des beaux instants Attitude joviale devant l’ornement Seul mon kit de louzeur par  trop dément Vu au  lointain fut son insensé relent   Malgré cela ensemble  nous  rêvions De ces  jours nouveaux  des douces... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 16:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2017

Ô sagese

  Souhait avoué d’être un sage de sagesse Mais quelle est t’elle ?  Comment la vivre ? Les chemins sont trop tortueux  de faiblesses Pour  vous laisser  croire la posséder ivre   Bonté tu me laisses à donner mon bien Il est trop fragile pour offrir des bonheurs La côte est trop ardue dois-je errant,  être chien Hanté par l’humain qui fuit  toutes les  peurs ¤ Vertu tu t’abandonnes  à la pudeur de mon esprit Tu donnes raison à toutes les déraisons viles Devant... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 13:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2017

Hanaé douce inspiration

¤ Les semailles de ma pensée sont prises en tenaille Au grand fait de ne pas savoir dire un merci Pourtant elle ne s’estime pas, être une canaille Elle veut dans Sa conscience relever ce défi   Il y a celle qui altruiste  dépose chaque jour Des coups de cœur  dont je suis l’écho Mais l’impuissance de mes mots trop lourds Ne sait lui édifier  cadeau de plus sage dévot   Hanaé naquit,  mon esprit me la dit: Romantique Sa goulue de vers aux douces rimes exotiques Lui offre la traîne... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]