2016-08-15_180321-leve du jour

 

Ciseleur des cœurs, sculpteur des bonheurs

L’amoureux  tu cherches un filon d’aurifère

Qui sera la richesse de ta bonté austère

Pépite de ta vie  à l’éternel  des ampleurs

 

Bateleur de cette magie des sages franchises

Quand tu foudroies de ce coup de cœur

La maîtrise des ondes sur cette belle lueur

Tu terrasseras la gentillette biche soumise

 

Graves sur la douceur de tes montagnes

Les mots de  ta volonté qu’ils se déposent frais

Comme le nectar enivrant d’une précieuse lippée

Régal des  sens de l’aimée qui au pas  t’accompagne

 

Crieur des serments sur la route des prétendantes

Tu annonces ta fidélité d’un amour audacieux

Et ton chant des baisers conte le révérencieux

De ton corps qui se libère à ta gageure  intransigeante

 

Sur le bas d’une plaine vos accords se fusionnent

Le tout est de toi, le tout est d’elle; Ensemble

Vous concrétiserez ce pacte  d’amour ; Tout tremble

Dans vos corps, dans vos cœurs, on se cautionne

 

Lumière jaillie de vos yeux suaves à vos envies

Tu as construit cet instant mirifique de vos bonheurs

Et vos corps ont forgé, d’un manuel doigté d’ardeur

Tous ces effets  rebondissant de votre simple vie

 

Vous partagez ce sacre aux trônes des amoureux

Où les plaisirs, les joies te conjuguent majestueux

Aux découvertes  précieuses qui unissent  au radieux

Deux corps pressés de trouver ce trésor du prodigieux

 

Signez sur vos cœurs le pacte de votre  géant devenir

Paraphe du bel avenir sur votre saine vie unie

Et les jours trop courts vous attendronst aux demains ravis

Dans vos sourires pour vous baigner dans de grands désirs.

ƒC