2018-01-05_223848-lalune

 

Je voudrai dormir, dormir

M’a dit un soir la lune

Me cacher derrière vos dunes

Pour ne pas vous effrayer

A mon éclipse levant  vos marées

 

Oui sais-tu,  je voudrai dormir

Pour ne plus voir  vos désolations

Chahut de vos nuits d’afflictions

Quand  cauchemar de vos vies

Ternisse bénéfice de ma survie

 

Pourquoi devrai-je illuminer

Les folies de vos  nuits

Pensez-vous alors à ma vie

Non, vous vous endormez

Alors je voudrai dormir, dormie

 

Allez arrête,  que vas-tu me dire

Qu’il est ce jour qui t’attends

Pour te conduire au repos éternel

Ne m’effraie pas car moi aussi j’irai

Dormir,  mais dis-moi, quand ?

-Fatiguée suis-je à vous entendre geindre

 

La lune,  dites vous, elle nous ensorcèle

Ecoute ! Dis leurs de profiter de ce temps

Que le destin nous a offert  à tous

Je sais tu n’as rien demandé, moi aussi

Mais nous sommes là à vivre  à pas  cadence

 

J’aurai aimé dormir la nuit, vivre le jour

Mais voilà le hasard, en a décidé autrement

Alors je voudrai dormir, mais je reste éveillée

Fais comme moi, accepte ce que hasard

Nous a offert c’est toujours mieux que….

 

Ne t’inquiète,  je te donne rendez-vous

Le futur rassemblera l’ensemble

De tous nos atomes et nous pourrons

Cote à cote dormir, bercer par le néant

Alors oui l’ami je serai sûr enfin de dormir

ƒC