2018-03-03_132620-retrouver l-amour-695

¤

A la fin  des étés

A la fin des blés

Tes paroles sourdes

Tes plaintes lourdes

Ont  crié

Ont pleuré

 

Sur mon  cœur  défait

Sur ma pensée ruinée

Nos sentiments déments

Nos accords rutilants

Ont  dépéri

Ont pourri

 

A la sage raison

A la cause du pardon

Mon bonheur serein

Mon calme  divin

A  embelli

A  refleuri

 

Sur ta luxueuse beauté

Sur ta majestueuse bonté

Tes envies magiques

Tes désirs pudiques

Se sont réveillés

Se sont enfiévrés

 

Pour tes mirifiques plaisirs

Pour tes dynamiques appétits

Tes touchers loquaces

Tes câlins salaces

Se sont enrichis

Se sont  rétablis

 

Sur nos  avenants esprits

Sur nos  séduisantes envies

Les joies  délirantes

Les félicités enivrantes

Nous emporterons

Nous  enivrerons

 

Tous les troublants soucis

Tous les malveillants mépris

De nos ardeurs magnanimes

De nos fougues  légitimes

Nous embraserons

Nous déchaînerons

 

Toutes nos suaves pulsions

Toutes nos  sages propensions

Sur nos cœurs assoiffés

Sur nos corps   altérés

On resurgira

On s’aimera

 

S’aimer toujours d’un amour fou

Qui vous évite de tomber dans le trou

Noir de perversité, loin des beaux jours

Où nos baisers s’enlacent pour toujours

Dans nos cœurs enjoués en ce bon retour

Vers l’éternel défi, de s’aimer d’amour.

ƒC