29 mars 2018

Rêver le monde

        Rêver le monde C’est ne plus voir s’engendrer Le mal que  pouvoir  prodigue Mal qui essaime les rivalités   Entraîne les conflits Que l’humanité subit En ses  peuples soumis  Contraints aux contrats  Non acceptés  Signés  au profit De  la  bassesse du fric Qui les exposent Mortels innocents À la vindicte de ces fous Bouffeurs, rongeurs, dévoreurs D’innocents sans défense   Rêver le monde C’est les enfermer à vie En abolissant ... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 13:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2018

Si je t'aime

Si je t’aime     Si je t’aime Sache que ne je puis te haïr Alors ne me donne pas la clef Pour ouvrir notre malheur Tu pourrais en périr Et moi en souffrir Jette-la Loin de ton  premier soupir Nous n’aurons  pas à ouvrir Et à  subir La cause du pire. Laissons-nous  Nous aimer Dans la pureté  De nos sentiments ƒC
Posté par modepoete à 13:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mars 2018

Ecouter la nature

Écouter Dieu Ce n’est pas s’agenouiller et prier C’est écouter la nature Elle est belle et terrible L’écouter C’est l’embrasser  ses beautés C’est se prémunir de sa folie L’écouter C’est l’adorer en belles aptitudes C’est  s’éviter de la  pleurer résolu L’écouter C’est l’embellir de toutes nos sagesses C’est ne pas  la brutaliser de nos horreurs L’écouter Ce n’est  pas  prier un hypocrite  Dieu L’écouter C’est  entendre ses pulsions nous parler Jusqu’à la fin de son... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 14:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2018

Mendiant hier, gredin demain

Mendiant hier,  gredin demain       IL est de ces ceux Qui un jour se disent mendiant Et ont oublient au lendemain ce jour   Où nos grands cœurs  pour eux Se soient saignés, altruistes, d’un don Pour leur apporter Des instants de bonheur   Mendiant  t’es-tu présenté Aux heures de l’intérêt Devant ma porte cadenassée Tu as insisté pour récupérer Une manne, ma bouillie de voix Je n’avais rien à te donner Tu as tenté de m’expliquer Le bruit de ta campagne Tes menus trop... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 14:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2018

Merci ma vie

              Que puis -e attendre de la vie Elle  m’a déposé  sans préavis Je foule son  droit chemin En  ses petits plaisirs Qui ne sont pas passion Afin de ne point m’estourbir d’illusion A t’elle une justice ? Je n’ai pas de probants indices Elle vague sur la corruption De l’homme entourloupeur d’esprit Qui se manifeste Toujours au nom Du plus fort, du plus riche Du plus habile, du plus tordu Mais merci ma vie d’être juste Au moment où tous ... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 13:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2018

Coule ma vie

  Coule ma vie à la source Du  ruisseau,  elle jaillit fraîche Dévale les pentes  des expériences Traverse la forêt des ombres Où se déclinent les turpitudes Glisse le long des galets de souffrances Un  calme te guide sans remord  Tu ressors gaie  à la clairière claire En ces  cascades enjouées Danse sur une mélodie ivre D’un frottis harmonieux Du  bonheur retrouvé Emportes-toi vers les rivières De la douceur des plaisirs ravivés Qui longent les débris d’horreurs D’un... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mars 2018

Ai-je postulé à voir le monde

  Ai-je postulé à  voir le monde Ni oui, ni non, consulté n’ai-je été Je suis tombé dans la ronde Pour danser le pas du monde  Me suis-je  trompé de pas Imposé me fut-il celui-là Qu’’Ils m’ont exclu de leurs danses Pour m’asservir à leurs viles exigences Travailler, accepter, me taire, me spolier J’ai pleuré ma  contestation  tout-bas Pour ne pas exciter rage de  ma fronde Et ne pas  gêner le peuple des bien-nés Aussi attendrai-je  jour de mon obligé trépas Pour reprendre le... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2018

Monde de l'infinie ronde

Monde on se court à ton infinie ronde Sur ton dos  tes monts se défont Aux vents   qui viennent léchant Cette frise de pics ciselés, monstres  veillant   Vallées serrées au contrepied De ce nourricier des montagnes gelées Dans l’ondoiement de verdures germant Le bon agrément pour l’humain venant   Ruisselets, ruisseaux dévalez  légers Les pentes acérées des gorges encaissées Coulez limpides  de vos sources avides Aux  descentes rapides vers les bastides   Les chemins... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 18:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2018

Dame orgeuil

  Sur un parterre d’insolences J’ai rencontré Dame orgueil Elle me fit un mauvais accueil Elle n’aimait pas mon influence   Son jardin, de roses d’amour Elle m’en cachait les épines Pour qu’elles éclosent surfines À sa pensée de délétères jours   Vous ne dussiez lui offrir Que de  blanches orchidées pures Vierge de toutes tâches  de frisures Rare capture pour la bien servir   Pensée d’eau elle ne consentait Trop fade à son fier  envers Elle vous croyait, vil  pervers De lui... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 21:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2018

L'ange immortel

Sur les nuages un immortel  ange Chante  sur des moutons étranges Des louanges  pour les petits pages Restés en bas à  l’étage bien sage   Petit poète bien assis sur la tête De la nuit muette conte l’amourette A ces  yeux  allumettes plein d’emplettes Romances fluettes nourries  de dînettes   Conteur de  rime sur ta bonne mine Illumine  du bonheur   de tes étamines La chaleur sourdine des chaumines Caresse le lit intime des enfants de mâtine   ... [Lire la suite]
Posté par modepoete à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]