2014-12-12_104240

 

Sur la plage miroitante des bonheurs

Ce rendez vous sentimental d’un amour

Seul au lever de l’impatient  ciel du jour

L’un pour l’autre, instant où parait l’heure

 

Week-end  de la grande passion

De cette promesse d’être ensemble

Serré sur nos corps, gestes amples

Pour nos plaisirs des  sage tesntations

 

Frappent  douces les vagues de nos joies

Sur la grève de nos suaves désirs

Les écumes se noient à nos  plaisirs

Quand  nos corps s’associent sous notre toit

 

Nos baisers aux horizons se découvrent

Montent haut dans notre ciel de la déraison

Nos pulsions s’entrechoquent d’admiration

Sur la mer furibonde qui placide  nous recouvre

 

Les silences anonymes nous prennent

Aux délices de nos vifs  transportements

Nos âmes basculent sur un monde différent

Nous ne sommes plus  réalité ; On s’aime

 

Dans nos pensées la mer fredonne de rage

Les mots que nos cœurs donnent en rime

Nous prodiguons un  déferlement  intime

Aux caresses qui  serinent  frugales ses images

 

La nuit nous piége toujours entrelacés

Nous accueille  dans la richesse  de son lit

Absorbe tous nos jours ; ces séparations d’oublis

Ranime nos vigueurs de gestes d’amour renouvelé

 

Quand le temps se presse  sur nos heures

Nous volons quelques baisers d’aimant

Nous les laisserons  demain,  fol écho  suintant

Ruisseler majestueux sur nos cœurs jouisseurs

 

Dernier instant  d’irréel quand nos corps de désengagent

Comprennent que pour demain ce week-end ne sera pas

Ce dernier sursaut d’une emprise confortable qui se débat

O doux baiser, reviens vers l’encore de ce  plus parfait gage

☼ŦC